Messe de Minuit

Marc-Antoine Charpentier

21403

Si Charpentier a retrouvé le chemin de la postérité avec les premières notes de son Te Deum H.146, choisi pour illustrer le générique des programmes de l’Eurovision dans les années 1950, la Messe de Minuit est probablement la seconde œuvre qui lui vaut d’être connu de part le monde. Elle invite à se replonger dans un monde musical où les traditions savante et populaire ne sont pas opposées, bien au contraire : tout l’art et la science de Charpentier s’illustrent dans cette invitation de ces chants de noëls au sein d’une messe composée pour la Nuit de Noël. Ces mélodies sont connues de tous, paysans comme gentilshommes, qui les reconnaissent, imbriquées au sein d’un subtil contrepoint et d’une harmonie renouvelée. Le plaisir de la musique est offert à chacun : de reconnaître un air connu, ou d’en saisir l’extraordinaire agencement. La simplicité des chants originaux donne également à toute la messe une candeur et une simplicité qui n’est pas sans profondeur quand on pense qu’elle parlait alors de façon universelle.

L’In nativitatem H.416 tient lieu de veillée avant la messe de Minuit : à la manière des grandes histoires sacrées de Charpentier, l’œuvre retrace l’histoire de la Nativité où l’Ange Gabriel annonce aux Bergers la grande nouvelle de la naissance du Christ.

PROGRAMME

Marc-Antoine Charpentier
Sub tuum praesidium
Or nous dites Marie
Quam gloriosa dicta sunt de te
In nativitatem
Nuit

Sébastien de Brossard
O Miraculum !

Marc-Antoine Charpentier
Messe de Minuit
Joseph est bien marié
Alma redemptoris
Laissez paître vos bêtes
Te Deum

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!