« La musique y est vivante, vibrante » – La Liberté

« Si, si, la musique baroque française peut être sensuelle. […] Le chef et claveciniste [Sébastien Daucé] remonte au règne de Louis XIII avec Les Plaisirs du Louvre, disque qui réunit des airs de cour sophistiqués, ornés avec un grand raffinement, signés Antoine Boesset, Pierre Guédron, ou encore Etienne Moulinié. La musique y est vivante, vibrante. »

Lire l’article en entier

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!