« Quelle musique ! Quelles voix ! […] Perpetual Night ne devrait finalement jamais se terminer » – Feuilletonscout

« Les 90 minutes du programme sont un voyage dans le temps. Le public écoute religieusement, et reste silencieux entre chaque pièces. […] Quelle musique ! Quelles voix ! […] Perpetual Night ne devrait finalement jamais se terminer, car comme le souligne le programme, il nous apporte la « félicité perpétuelle » – une joie sans fin. »

Lire l’article en entier

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!