« Comédien ou musicien, chacun incarne au plateau une force d’écriture qui permet d’agrandir la boîte à outils de la création » – Le Monde

« A l’origine des productions de la compagnie [la vie brève], la volonté d’un groupe d’amis de travailler ensemble et le goût de l’improvisation. […] Le vivier musical de la vie brève [est rejoint] plus tard par des « baroqueux », tels que Sébastien Daucé et son ensemble Correspondances, aujourd’hui artistes en résidence à l’Aquarium pour une durée de trois ans. Comédien ou musicien, chacun incarne sur le plateau « une force d’écriture » qui, selon Samuel Achache, permet d’agrandir « la boite à outils de la création ». Conclusion : « Les acteurs deviennent de plus en plus musiciens et les musiciens de plus en plus acteurs ». Sans hiérarchie entre les uns et les autres : « On pose des questions aux gens qui sont en face de nous, pas aux fonctions qu’ils ont ». Et sans chercher à mettre une étiquette sur ce qui en résulte. »

Lire l’article en entier

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!