«Recréation magistrale»

Choc de Classica. Recréation magistrale. Sébastien Daucé et son équipe n’affichent pas le Ballet royal de la nuit mais proposent le Concert royal de la nuit : une large anthologie (51 des 77 danses, toute la musique vocale) assortie d’extraits de l’Orfeo de Luigi Rossi et de l’Ercole amante de Cavalli. S’y déploient les sonorités instrumentales envoûtantes de ce premier baroque, riche des souvenirs de la Renaissance (cornets, saqueboutes) et des échos du plein air (le timbre perçant de shautbois). L’Ensemble Correspondances ne cherche pas à gommer les contrastes sur lesquels joue ce répertoire mais il les soumet à un indispensable maintien, hérité de la préciosité du premier XVIIème siècle.

Philippe Venturini, septembre 2015

Lire la suite

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - All rights reserved

ShareTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!