« Sophie Karthäuser prête sa belle voix à des motets de Michel-Richard de Lalande. Accompagnée par Sébastien Daucé (orgue et direction) et l’Ensemble Correspondances, elle confère son intériorité expressive à ce «théâtre de piété» »

« Sophie Karthäuser prête sa belle voix à des motets de Michel-Richard de Lalande. Accompagnée par Sébastien Daucé (orgue et direction) et l’Ensemble Correspondances, elle confère son intériorité expressive à ce «théâtre de piété», comme le suggère la notice qui accompagne le CD. La soprano belge, que l’on connaît surtout dans ses rôles mozartiens et la mélodie française (Debussy et Poulenc), s’approprie trois Leçons de Ténèbres . Ces tableaux sacrés sur les Lamentations de Jérémie étaient un genre musical liturgique très prisé au Grand Siècle. Evitant les fadeurs d’une voix blanche, à la fois gracieuse et goûteuse, Sophie Karthäuser parvient à donner corps à cette musique qui mêle l’art du «beau chant» français, déclamatoire et très orné, à l’héritage grégorien du tonus lamentationum . La voix se fond dans l’accompagnement instrumental discret et étoffé. »

Julian Sykes

Le Temps –  11 avril 2015

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!