« La concentration des timbres, le resserrement des lacis polyphoniques, une certaine recherche de la pureté sans oublier l’expression, et surtout l’art de faire grand dans la petite forme signent un album fort, qui indique que Moulinié fut un des maîtres du motet français. »

« La concentration des timbres, le resserrement des lacis polyphoniques, une certaine recherche de la pureté sans oublier l’expression, et surtout l’art de faire grand dans la petite forme signent un album fort, qui indique que Moulinié fut un des maîtres du motet français. »

Artalinna – 23 Septembre 2014

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!