Dengan begitu bisa dimengerti kalau terdapatnya kemajuan teknologi orang amat banyak tertolong buat penuhi bermacam keinginan. Namun disisi lain orang pula wajib siuman hendak Bandar Togel terdapatnya bermacam berbagai bahaya yang bisa mematikan untuk orang itu sendiri. Diantara aspek yang dipengaruhi oleh kemajuan teknologi tentu hendak berakibat positif serta minus, antara lain.

Caecilia !

Marc-Antoine Charpentier & Henry Purcell

12941

L’histoire de Sainte Cécile renvoie aux premiers siècles de la Chrétienté. Issue de la haute société romaine, la jeune fille jure très vite fidélité à Jésus et fait vœu de chasteté. Mariée de force, elle tente de convertir son nouveau mari et son frère. Portant secours aux Chrétiens poursuivis et torturés, elle est condamnée par le préfet de Rome à la mort. Vénérée dès sa mort, les siècles ont ajouté à son histoire diverses légendes, liées à la musique. Elle en devient la patronne officielle vers le XVe siècle.

A l’initiative de sa protectrice la princesse de Guise, le choix de Sainte Cécile relève d’une forme d’évidence : elle-même est profondément pieuse, passionnée de musique et l’on peut dire d’elle qu’elle illustre, comme Cécile, ce que le Grand Siècle appelle une « femme forte ».

La forme de l’œuvre en deux parties, la vocalité, l’écriture à deux orchestres et deux chœurs de la première des histoires sacrées de Charpentier consacrées à Cécile – Caecilia Virgo et martyr – en font une rareté dans la France du XVIIè siècle. Traitée sur un plan d’abord dramatique puis jubilatoire, cette fresque sacrée est l’une des plus originales du compositeur – ne serait-ce que par la partie d’orgue écrite en toutes notes qui agrémente le chœur d’apothéose final.

Le culte de Sainte Cécile, patronne des musiciens passe vite outre-Manche : Purcell lui consacre comme Charpentier plusieurs œuvres. La plus aboutie, et probablement la plus appréciée depuis sa création, est Hail! Bright Cæcilia!. Composée à la fin de sa courte vie, cette œuvre se présente comme une synthèse de l’art de Purcell : une écriture d’orchestre virtuose et un raffinement éblouissant dans l’écriture des airs.

Le rapprochement de ces deux compositeurs est loin d’être arbitraire. Séparé par une mer, les deux musiciens – dont rien ne laisse pense qu’ils aient pu se rencontrer – montrent pourtant de troublantes similitudes : qu’ils s’agisse de leur formation, de leur qualité de chanteur-compositeur, de leur goût pour une harmonie riche et un contrepoint tant savant qu’expressif ou de leur inventivité mélodique, tout semble rapprocher ces deux grands artistes contemporains.

PROGRAMME

Marc-Antoine Charpentier Caecilia, virgo et martyr, H 397
Henry Purcell Hail! Bright Cecilia!

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!