« Un équilibre idéal entre le chant et les instrumentistes » – Freiburger Nachrichten

Au sortir des Ténèbres – Festival de musique sacrée de Fribourg – 5 juillet 2018

« Welch homogener Chorklang der vier Frauen- und vier Männerstimmen. Welche Ausgewogenheit zwischen Gesang und Instrumentalisten. Die feindosierten Gesten des Dirigenten liessen den Musikern viel Raum – was eine grosse Professionalität voraussetzt. […] Von einzigartigem Wohlklang war etwa die Darbietung des «Stabat Mater». Das Vokalensemble […] fesselte durch eine mitreissende Virtuosität und beeindruckte als vibrierende Einheit. Eine geheimnisvolle Atmosphäre verströmten die Solisten, behutsam begleitet vom Instrumentalensemble. »

« Quelle homogénéité du chœur de quatre voix de femmes et quatre voix d’hommes. Quel équilibre idéal entre le chant et les instrumentistes. Les gestes finement dosés du chef ont laissé beaucoup de liberté aux musiciens, ce qui nécessite un grand professionnalisme. […] Un Stabat Mater d’une harmonie unique. L’ensemble vocal […] a fasciné par sa virtuosité envoûtante et impressionné par son unité vibrante. Les solistes ont répandu une atmosphère pleine de mystère, délicatement accompagnés par l’ensemble instrumental. »

Copyright 2017 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!