La voix de Lucile Richardot : un mélange singulier séduisant – NDR

« Ist das ein männlicher Altus? Oder doch eine Frauenstimme? Das Timbre von Lucile Richardot ist schwer einzuordnen. Genau diese eigentümliche Mischung macht ihr besonderes Timbre aus. Damit betört die französische Mezzosopranistin auf ihrem Album « Perpetual Night », « immerwährende Nacht ». Dort präsentiert Richardot ein Programm mit Liedern des englischen Barock aus dem 17. Jahrhundert, begleitet vom Ensemble Correspondances.

S’agit-il d’une d’alto masculine ? Ou d’une voix de femme ? Le timbre de Lucile Richardot est difficile à classer. C’est exactement ce mélange singulier qui fait son timbre si particulier. La mezzo-soprano française nous séduit avec ce même timbre sur son album « Perpetual Night » – « nuit perpétuelle ». Richardot présente alors un programme avec des chants du baroque du XVIIe siècle anglais, accompagnée de Correspondances.

 »

Lire l’article en entier

Copyright 2017 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!