« L’univers de la nuit avec Correspondances »

« Chanteurs et instrumentistes de l’ensemble Correspondances ont ouvert ce samedi soir à Étival-Clairefontaine, la 14e saison du festival des Abbayes de Lorraine, avec Senones et Moyenmoutier.

Ce festival illustre pour la deuxième année consécutive le thème Nature et jardins, comme l’a rappelé dans son bref discours d’accueil Damien Parmentier, vice-président de l’association organisatrice « Entreprise & Culture en Lorraine ».

Le programme intitulé « L’étrange univers de la nuit », sous la direction du claveciniste et organiste Sébastien Daucé, est consacré à de grands maîtres de musique de la cour de France au XVIIe siècle, tels Antoine Boësset, Moulinié, Chancy, Chambonnières…

« Il s’agit d’une musique assez intime et virtuose que l’on redécouvre, des airs de cour et de ballets du Grand Siècle magistralement interprétés par l’ensemble Correspondances, l’un des plus brillants sur cette musique » analyse Daniel Caquard, directeur artistique du festival des Abbayes.

Violes, flûtes, luths, mêlés aux voix des chanteurs, ont porté l’univers parfois angoissant et tourmenté de la nuit. Et cet univers a envahi une abbaye majestueuse et à l’acoustique intéressante. Un édifice d’art roman offrant une grande proximité entre les interprètes et les quelque 200 spectateurs invités à suivre : Nymphes & bergers à la tombée de la nuit ; Le soleil de la nuit, les monstres & les songes ; La nuit, les monstres & les songes chassés par le temps ; L’aurore & le printemps. »

 

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!