« Le premier disque de l’Ensemble Correspondances fondé par Sébastien Daucé révélait une compréhension intime du langage de Charpentier, que devait ensuite confirmer une version particulièrement raffinée des motets à six voix mixtes. » Bernard Schreuders

« Trois réalisations se détachent néanmoins au fil de l’écoute – elles furent d’ailleurs souvent saluées lors de leur parution. D’abord publié à compte d’auteur, O Maria (2009), le premier disque de l’Ensemble Correspondances fondé par Sébastien Daucé révélait une compréhension intime du langage de Charpentier, que devait ensuite confirmer une version particulièrement raffinée des motets à six voix mixtes (Litanies de la Vierge, motets pour la Maison de Guise). »

Lire l’article complet

Bernard Schreuders, Forum Opéra

 

Copyright 2019 Ensemble Correspondances - Tous droits réservés

PartagerTw.Fb.Pin.
...

This is a unique website which will require a more modern browser to work!

Please upgrade today!